Comment se passe un accouchement en salle nature ?

Par Armelle Fruchard | Mise à jour le 5 juillet 2023

Depuis quelques années, de nombreuses maternités se dotent de salles nature. Ces espaces se veulent plus proches des besoins physiologiques d’une femme qui accouche. Quelles sont les caractéristiques d’une salle nature ? Qui peut avoir accès à une salle nature ? Combien ça coûte ? Toutes nos réponses.

Qu’est-ce qu’une salle nature ? 

Une salle nature est un espace situé au sein des services de maternité, destiné aux mamans souhaitant accoucher de manière plus physiologique. Les salles nature ont l’apparence d’une chambre à coucher plus que d’une chambre d’hôpital. L’objectif d’une salle nature est d’offrir aux femmes un environnement chaleureux et plus cocooning qu’une salle de naissance classique. Il est possible d’apporter sa musique, des coussins, de porter les vêtements de son choix etc. 

La salle nature a pour but d’offrir un environnement intime et apaisant afin de permettre une approche plus naturelle de l’accouchement. L’équipement de la salle nature varie selon les maternités mais elles ont toutes en commun de laisser davantage de libertés aux parents. 

Contrairement aux salles de maternité plus classiques où la lumière est abondante, les salles nature offrent souvent un éclairage tamisé. Le sens de la vue est le plus intellectuel de nos sens d’après Michel Odent. Ainsi, une lumière douce protège la future maman des stimulations visuelles mais aussi des regards, pouvant venir briser le sentiment d’intimité qu’elle doit protéger.

Comment accoucher en salle nature ?

La première condition est que votre maternité ou CHU dispose d’un espace de naissance physiologique. Ce n’est malheureusement pas le cas de tous. 

Ensuite, pour avoir accès à la salle nature, certaines conditions sont requises. Elles peuvent différer selon les établissements mais généralement, le personnel soignant exigera que : 

  • la mère ne souffre d’aucun soucis de santé,
  • la grossesse ne présente pas de complication 
  • la maman a le souhait d’un accouchement sans péridurale 

Enfin, peu de maternités disposent de plus d’une salle nature par établissement. Ainsi, si elle est déjà occupée à votre arrivée, vous n’y aurez pas accès. Cependant, dans de nombreux cas, les maternités disposant de ce type de structure peuvent vous proposer d’aménager une salle de naissance classique afin de la rendre davantage physiologique (ballon, tapis au sol, etc). 

La salle nature est gardée en priorité pour les futures mamans ayant un projet d’accouchement physiologique (sans péridurale). Parfois, elle peut être proposée en pièce transitoire pour celles qui souhaiteraient retarder au maximum la pose de l’analgésie. Si cela vous intéresse, n’hésitez pas à vous renseigner en amont auprès de l’équipe médicale et à l’inscrire dans votre projet de naissance..

Il n’est pas possible de réserver la salle nature. Il n’est pas envisageable de bloquer la salle sur un créneau tant la date d’accouchement est imprévisible. Cependant, si c’est indiqué dans votre projet de naissance et qu’elle est disponible, vous y serez emmenée à votre arrivée à la maternité. 

Attention, dans certains cas, cette salle n’est destinée qu’au travail et un transfert est organisé au moment de l’accouchement. 

Quels sont les équipements d’une salle nature ? 

Voici les principaux équipements qu’on retrouve dans une salle nature :

  • une baignoire pour permettre d’aider à la dilatation du col et au soulagement des contractions 
  • un ballon pour mobiliser votre bassin, faciliter la descente du bébé et vous aider à gérer les douleurs de contractions 
  • des coussins pour s’appuyer ses appuis en cas de positions sur le sol 
  • une liane de suspension pour soulager votre dos en vous étirant vers le haut pour le détendre et en vous penchant en avant pour soulager la douleur des contractions
  • un banc de naissance pour favoriser la descente du bébé et permettre à la future maman d’adopter une position qui facilite l’ouverture du périnée 
  • d’un monitoring ambulant et étanche qui permet de surveiller les constantes du bébé tout en laissant la maman libre de ses mouvements 
  • un lit large 
  • une enceinte avec port usb ou connexion bluetooth pour permettre aux parents de créer une ambiance musicale rassurante 

De même, le protocole suivi dans une salle nature est différent d’une salle de naissance classique. La maman n’a pas de cathéter et elle est libre de boire et manger selon ses envies. De même, aucune position d’accouchement n’est imposée, la future maman est totalement libre de ses mouvements jusqu’à la naissance. Enfin, les sage-femmes peuvent avoir une attention particulière pour soutenir les mamans et leur projet physiologique. Dans certaines salles nature, les doulas peuvent être présentes. 

L’objectif d’une salle nature est d’offrir un éventail de possibilités à la future maman afin qu’elle vive son accouchement au mieux. À la maternité de l’Yvette, la salle nature dispose même d’un casque HYPNO-VR pour aider la maman à entrer dans un état  hypnotique de relaxation. D’autres maternités disposent même d’un accès à la luminothérapie.

Bien que la salle nature se veuille peu médicalisée, elle bénéficie de tout l’environnement technique nécessaire à proximité. Elle permet ainsi d’allier sécurité et confort.

Quel est le prix d’un accouchement en salle nature ? 

L’accouchement en salle nature ne requiert pas de coût supplémentaire. Il est pris en charge à 100 % par la Sécurité Sociale. Le seul supplément pourrait concerner la chambre individuelle mais cela ne diffère pas avec ou sans salle nature. Une fois la naissance passée, vous serez installée dans une chambre classique et paierez le tarif prévu (avec ou sans dépassement d’honoraire selon le standing de la chambre). 

Quelles sont les maternités dotées d’une salle nature en Île-de-France ? 

En Île-de-France, les salles natures sont encore assez rares. Voici les établissements disposant de salle nature au sein de leur structure :

  • Les Bluets (Paris 12)
  • Sainte Félicité (Paris 15)
  • Hôpital des Diaconesses (Paris 12)
  • Maternité Port-Royal (Paris 14)
  • Hôpital Max Fourestier (Nanterre) 
  • Hôpital Beaujon AP-HP (Clichy)
  • Hôpital privé de Marne-la-Vallée (Marne-la-Vallée) 
  • Grand Hôpital de l’Est Francilien (Coulommiers)
  • Centre hospitalier des quatre villes (Saint Cloud)
  • Maternité de l’Hôpital Privé d’Antony (Antony)

Que se passe-t-il en cas de complications ou si la maman souhaite la péridurale ? Pas de panique ! Un changement d’avis et un transfert vers une salle de naissance classique est possible à tout moment si la maman le demande. 

0 commentaires

LES DERNIERS ARTICLES