Armelle F. 

Armelle, Doula certifiée par le centre Pleine Lune, passionnée de physiologie, d’hormones et d’accouchements 

Armelle F (Fondatrice)

Je m’appelle Armelle, j’ai 31 ans et je suis l’heureuse maman d’un petit garçon.

En 2021, quand je tombe enceinte, je vis au Mexique avec Matthieu, mon mari. Derrière la joie intense et infinie d’avoir ce petit être niché au creux de moi, une angoisse s’installe également : l’accouchement. C’est clairement la partie dont je me serais passée. Pour autant, accoucher par césarienne programmée comme la plupart des Mexicaines ne m’attire pas du tout. Je me renseigne sur les pratiques et je cherche à suivre des cours de préparation à la naissance comme toutes mes copines en France.

Faute de trouver une sage-femme, on me conseille une “doula” (j’ai longtemps pensé que c’était un mot mexicain tant cette profession m’était inconnue). Au premier contact, je la préviens : “je n’ai jamais souffert de ma vie et c’est sûrement pas pour mon accouchement que je veux commencer. Super si certaines accouchent sans péridurale, mais moi je te contacte pour un accompagnement AVEC péridurale (et très dosée si possible)”. C’est parti pour 7 cours de préparation à la naissance, à domicile, suivis par Matthieu également. Au fil des séances, j’ai la sensation de découvrir mon corps. J’apprends les mécanismes naturels qui m’aident à porter la vie, je comprends les différents maux auxquels je suis confrontée et surtout, je deviens indulgente et émerveillée.

9 mois plus tard, je suis sereine. Mes contractions arrivent, je suis excitée, mais surtout je suis confiante. Nous sommes trois, mon bébé, Matthieu et moi, pour cette grande traversée. En avant pour la plus belle aventure de ma vie.

Le 18 septembre, Félix naît dans un bain d’ocytocine et de douceur. 24h et un tremblement de terre plus tard, nous sommes de retour à la maison. Je me sens en pleine forme, tellement fière de moi, de mon corps, de mon mari. Je viens de vivre la journée la plus puissante et transcendante de ma vie et je suis convaincue qu’elle m’a rendu plus forte pour le restant de mes jours.

En rentrant en France, je me documente, je me forme et je rencontre de nombreux professionnels de santé. Les discussions sont unanimes : de nombreuses expériences de maternité pourraient être améliorées par davantage de connaissances, de confiance et d’écoute. Il y a une méconnaissance importante du corps féminin. De nombreuses femmes arrivent à leur accouchement sans savoir ce qu’il va se passer.

La maternité met fortement l’accent sur la prévention des risques, et c’est une chance de vivre à notre époque, mais cela se fait souvent au détriment de l’exploration et de la compréhension du corps.

Bien que la péridurale soit un outil remarquable, elle n’est pas le garant d’un accouchement bien vécu. Ce qui contribue réellement à des naissances heureuses, c’est l’information, l’écoute et le respect des désirs de chacune. Pour reprendre le contrôle sur ses décisions, ses choix et ses expériences, il est essentiel de replacer la maternité au centre du savoir.

J’ai donc décidé de me former. D’abord pour moi, parce que cela me passionne et que j’avais soif d’en apprendre davantage ! Ensuite, pour pouvoir le transmettre autour de moi, d’abord à mes amies bien sûr mais plus largement, dès lors que le sujet maternité arrive sur la table (et il arrive trèèès vite entre deux mamans). J’ai suivi une formation canadienne (ils sont beaucoup plus avancés que nous sur la redécouverte de la physiologie de l’accouchement) et j’ai lu tout ce qui existait sur le sujet. J’ai même dû me séparer de nombreux romans pour pouvoir faire tenir toute ma nouvelle bibliothèque dans mes étagères.

Aujourd’hui, accompagnée de mon équipe, je suis déterminée à fournir aux femmes des informations précises et précieuses sur leur corps pendant la grossesse et l’accouchement, dans l’espoir d’enrichir leur expérience et d’améliorer le post-partum.

Que vous envisagiez une grossesse, que vous soyez enceinte ou que vous l’ayez déjà été, Madre est là pour vous. Nous vous invitons à nous faire part de toutes vos interrogations. Nous nous engageons à les explorer pour vous fournir des réponses précises et objectives, sans jugement ni parti pris.  

 

Je m’appelle Armelle, j’ai 31 ans et je suis l’heureuse maman d’un petit garçon.

En 2021, quand je tombe enceinte, je vis au Mexique avec Matthieu, mon mari. Derrière la joie intense et infinie d’avoir ce petit être niché au creux de moi, une angoisse s’installe également : l’accouchement. C’est clairement la partie dont je me serais passée. Pour autant, accoucher par césarienne programmée comme la plupart des Mexicaines ne m’attire pas du tout. Je me renseigne sur les pratiques et je cherche à suivre des cours de préparation à la naissance comme toutes mes copines en France.

Faute de trouver une sage-femme, on me conseille une “doula” (j’ai longtemps pensé que c’était un mot mexicain tant cette profession m’était inconnue). Au premier contact, je la préviens : “je n’ai jamais souffert de ma vie et c’est sûrement pas pour mon accouchement que je veux commencer. Super si certaines accouchent sans péridurale, mais moi je te contacte pour un accompagnement AVEC péridurale (et très dosée si possible)”. C’est parti pour 7 cours de préparation à la naissance, à domicile, suivis par Matthieu également. Au fil des séances, j’ai la sensation de découvrir mon corps. J’apprends les mécanismes naturels qui m’aident à porter la vie, je comprends les différents maux auxquels je suis confrontée et surtout, je deviens indulgente et émerveillée.

9 mois plus tard, je suis sereine. Mes contractions arrivent, je suis excitée, mais surtout je suis confiante. Nous sommes trois, mon bébé, Matthieu et moi, pour cette grande traversée. En avant pour la plus belle aventure de ma vie.

Le 18 septembre, Félix naît dans un bain d’ocytocine et de douceur. 24h et un tremblement de terre plus tard, nous sommes de retour à la maison. Je me sens en pleine forme, tellement fière de moi, de mon corps, de mon mari. Je viens de vivre la journée la plus puissante et transcendante de ma vie et je suis convaincue qu’elle m’a rendu plus forte pour le restant de mes jours. 

En rentrant en France, je me documente, je me forme et je rencontre de nombreux professionnels de santé. Les discussions sont unanimes : de nombreuses expériences de maternité pourraient être améliorées par davantage de connaissances, de confiance et d’écoute. Il y a une méconnaissance importante du corps féminin. De nombreuses femmes arrivent à leur accouchement sans savoir ce qu’il va se passer.

La maternité est souvent plus focalisée sur la prévention des risques (et nous sommes très chanceuses de vivre à notre époque) que sur l’exploration et la compréhension du corps. La médecine tient une place si grande dans l’expérience de la grossesse qu’elle tend à éclipser le fait que beaucoup de connaissances sont accessibles, utiles et, surtout, passionnantes !

Bien que la péridurale soit un outil remarquable, elle n’est pas le garant d’un accouchement bien vécu. Ce qui contribue réellement à des naissances heureuses, c’est l’information, l’écoute et le respect des désirs de chacune. Pour reprendre le contrôle sur ses décisions, ses choix et ses expériences, il est essentiel de replacer la maternité au centre du savoir.

J’ai donc décidé de me former. D’abord pour moi, parce que cela m’avait passionné et que j’avais soif d’en apprendre encore plus ! Puis, pour pouvoir le transmettre autour de moi, d’abord à mes copines bien sûr mais plus largement, dès lors que le sujet maternité arrivait sur la table (et c’est souvent trèèès rapide entre 2 mamans). J’ai suivi une formation canadienne (ils sont beaucoup plus avancés que nous sur la redécouverte de la physiologie de l’accouchement) et j’ai lu tout ce qui existait sur le sujet. J’ai même dû me séparer de nombreux livres pour pouvoir tout faire tenir dans ma bibliothèque !

Je souhaite aujourd’hui, avec l’équipe qui m’entoure, à apporter de solides et précieuses connaissances aux femmes sur leur corps durant la grossesse, sur l’accouchement en espérant pouvoir améliorer le vécu et, par la suite le post-partum.  

Si vous avez le projet de tomber enceinte, si vous l’êtes ou si vous l’avez été, Madre est pour vous. N’hésitez pas à poser toutes les questions qui vous viennent, nous serons ravis d’étudier la question afin de vous apporter les réponses les plus claires, sans jugement, ni parti pris.